Découvrez comment faire la meilleure présentation de soutenance/thèse pour conquérir le jury

4 minutes
Rédigé par: Johanna
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Sommaire

L’élaboration d’un travail de fin d’études implique une grande autonomie. En tant qu’étudiant proche de la fin du cycle, il faut démontrer la capacité à appliquer les connaissances acquises, ainsi que l’assimilation des compétences connexes. Et non seulement cela, mais il faut aussi avec la présentation, mettre en évidence le domaine des outils numériques et d’autres sources de recherche de données. : Beaucoup de choses, non !

Chaque année, des milliers d’étudiants sont confrontés à la défense de leur soutenance ou thèse, mais dans de nombreux cas, il n’existe pas de formation préalable sur la façon de faire face à la présentation la plus importante avant l’obtention du diplôme.

Tout au long de ce post, nous vous montrons une combinaison de facteurs décisifs pour tout contrôler et atteindre le succès :

Si ou si !

Commençons par nous assurer du temps attribué, car il faut obligatoirement s’adapter au temps imparti. Parfois vous avez 15 minutes, parfois 30 minutes, avez-vous déjà demandé dans votre université combien de temps vous avez ? Non? Eh bien envoyez un e-mail à votre tuteur ou  regardez sur la page web pour avoir ces renseignements le plus tôt possible !

Dès que vous avez la réponse, une bonne idée est d’enregistrer votre exposé avec l’option “Enregistrement audio”, cela vous permettra d’avoir 100% de garanties que vous vous adaptez au temps.

Le contenu le plus important

  • Si vous connaissez déjà la durée de la présentation, la prochaine étape sera de choisir le contenu. Pas le temps de voir tout le travail de plusieurs mois, vous devez choisir de mettre en évidence le plus fondamental, en plus de la couverture, l’index et le développement, assurez-vous qu’il ne manque jamais:
  • Une diapositive dédiée à la justification de l’étude. Argumentez l’adéquation de votre recherche. Demandez-vous pourquoi il est important de résoudre certains problèmes dans ce secteur, quels avantages sociaux sont apportés et quelle contribution à la connaissance est réalisée.
  • Une diapositive pour détailler l’objectif général et les objectifs spécifiques.
  • Une diapositive pour les hypothèses. Il est généralement recommandé d’incorporer toutes les hypothèses dans la présentation, mais dans les cas où le nombre de celles-ci le rend impossible en raison de la limitation du temps, on peut choisir les plus importantes.
  • Une diapositive pour la méthodologie utilisée. Ici vous pouvez parler de la façon dont vous avez obtenu les renseignements et le traitement donné à ceux-ci.
  • Une diapositive pour les conclusions. Expliquez chaque résultat obtenu, sa signification, l’analyse avec les résultats obtenus par d’autres auteurs et confirmez ou rejettez les hypothèses avancées.
  • Une diapositive pour les conclusions. Vous pouvez numéroter les conclusions, les faire par paragraphes ou par blocs. Il ne s’agit pas de faire un résumé de votre travail, mais de détailler ce que vous avez apporté, il inclut aussi quelques commentaires sur les lignes de recherche futures, les contraintes et les implications pour le secteur privé/public.
  • Une diapositive de remerciements. La dernière partie est consacrée à remercier l’Assemblée de son attention et à répondre à toutes les questions qui pourraient vous être posées.

Le pouvoir de l’attention visuelle

Lors de la présentation de votre travail de fin d’année, vous avez un objectif clair : capter l’attention du tribunal. Nous avons tous assisté à des ennuyeuses où les diapos sont chargées de texte et où, soit vous finissez en lisant, soit vous finissez en écoutant la lecture du présentateur. Comment éviter cette erreur ? Utilisez des ressources graphiques et des couches d’informations. L’image est l’élément le plus puissant pour maintenir l’attention, ajoutez des photos de banques d’images libres de droits d’auteur, tableaux, graphiques, icônes… Regardez ces exemples :

Découvrez comment faire la meilleure présentation de soutenance/thèse pour conquérir le jury
Découvrez comment faire la meilleure présentation de soutenance/thèse pour conquérir le jury

Dans l’éditeur, vous pouvez ajouter toutes les images souhaitées, de haute qualité, depuis Pixabay .

De cette façon si simple, nous pouvons captiver nos évaluateurs. Le cerveau humain se souvient des images plus facilement et plus longtemps que des mots. Et si nous avons besoin de plus d’espace pour ajouter plus de texte, avec l’interactivité nous pouvons créer librement différentes couches :

Découvrez comment faire la meilleure présentation de soutenance/thèse pour conquérir le jury

Horreur! Qu’est-ce que je fais de mes mains?

Vraiment, pas besoin de vous couper les bras ! Si votre problème est que vous ne savez pas quoi faire de vos mains, essayez d’avoir toujours quelque chose dans la main pendant la présentation: un stylo, un pointeur ou une télécommande. Ces objets seront parfaits pour le résoudre.

Expression du corps

Sur Internet, vous pouvez voir de nombreux blogs et vidéos de recommandations à suivre et des gestes déconseillés pour parler en public. La plupart d’entre vous les connaissent : ne croisez pas les bras, évitez les mains dans les poches, mieux debout qu’assis, et ne tournez pas le dos au jury.

“Votre attitude corporelle est le reflet de vous-même, essayez de transmettre de la confiance et de la sécurité.”

Regardez le jury dans son ensemble en permanence, nous nous tournons souvent vers la seule personne qui nous donne le plus de confiance, mais faites un effort pour essayer de regarder tout le monde assez souvent.

Pour terminer, n’oubliez pas qu’avoir une pensée sûre est une bonne bouée de sauvetage pour ne pas trop stresser. Essayez d’avoir des pensées positives, après tout vous êtes celui qui en sait le plus sur ce sujet. Vous et vous seul avez travaillé pendant des mois sur votre travail de fin d’année. Faites vous confiance parce que vous avez étudié votre recherche, vous vous êtes spécialisé en lisant sur ce thème et cela vous a donné beaucoup de connaissances !

Ah! J’allais oublier !… et terminez avec un sourire sincère, parce que nous aimons tous les sourires 😊

Johanna
Johanna
Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux

Posts recommandés

Vous voulez recevoir toutes les nouveautés de l’univers Genially ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *