Comment créer un pitch deck percutant et persuasif pour votre startup ?

5 minutes
Rédigé par: Juan J Velasco

Économiser du temps et de l’argent, c’est toujours important, surtout quand on est entrepreneur. 

Vous allez créer un pitch deck pour votre startup ? Si vous avez interrogé d’autres startups ou fait des recherches sur Internet, vous savez déjà que vous devrez soit consacrer trois jours de travail à en définir le design et le format pour le réaliser vous-même, soit prévoir un budget si vous voulez faire appel à des professionnels du design pour vous aider dans cette tâche.

Dans cet article, vous découvrirez les clés qui vous épargneront ces recours, n’est-ce pas génial ? S’il y a des économies à faire pour commencer, c’est bien sur les dépenses et le travail, non ?

Vous avez besoin du meilleur pitch deck 

Le pitch deck ou investor deck ou, tout simplement, deck fait partie des documents clés qu’une startup doit préparer lorsqu’elle s’engage dans un cycle de financement et commence à contacter des fonds d’investissement et des business angels.

C’est un document clé car c’est la carte de visite de l’entreprise. Il consiste en une présentation ou un dossier exécutif qui décrit les opportunités commerciales, l’état actuel du marché, la vision de l’avenir, l’équipe et, bien sûr, les besoins en capitaux de la société… 

Ces informations complexes et parfois denses doivent être présentées de manière attrayante, visuelle et avec un storytelling brillant. L’idée est de capter l’attention et d’engager le public cible, c’est à dire, généralement, l’analyste en investissement.

Ceci peut vous intéresser : Comment présenter des données sans endormir votre public

Il n’y a qu’une seule chance pour faire bonne impression.

Le pitch deck est un document qui présente beaucoup d’enjeux pour les startups. Vous n’avez qu’une seule chance de faire bonne impression et de susciter l’intérêt. De plus, il doit se démarquer de l’ensemble des opportunités d’investissement qui se présentent habituellement chaque jour à un fonds.

Il y a quelques années, la plateforme DocSend et Tom Eisenmann, professeur à la Harvard Business School, ont mené une étude sur 200 decks d’entreprises en phase de démarrage (tours d’amorçage et de série A) qui avaient été envoyés à des fonds par le biais de cette plateforme. 

La conclusion de l’étude propose un défi de taille : les fonds d’investissement consacrent en moyenne 3 minutes et 44 secondes au premier examen d’un deck.

Oui, 3 minutes et 44 secondes, c’est le temps dont vous disposez pour attirer l’attention d’un investisseur. L’objectif est qu’il veuille réexaminer le document et, bien sûr, en savoir plus sur l’entreprise, convoquer une réunion avec vous pour approfondir l’idée jusqu’à ce que, si tout va bien, il décide d’investir dans votre projet et de vous rejoindre en tant que partenaire.

Et comment réussir un deck percutant ? Quel schéma doit suivre le document ?

Comment construire un deck génial capable de capter l’attention d’un investisseur

Comme précisé au début, le deck (ou investor deck ou pitch deck) est un document de synthèse de votre activité, capable de raconter ce que vous faites. De plus, il doit être explicite par lui-même car vous allez l’envoyer et donc, la personne à qui il est destiné le lira sans que vous puissiez être là pour le lui expliquer.

Ce détail est important et c’est ce qui différencie un deck d’un pitch. Dans un pitch, la présentation est un support visuel pour la personne qui parle ; elle sert donc de complément pour renforcer les idées. Le format est généralement très visuel et ne comporte pas beaucoup de texte, puisque l’on va se focaliser sur la personne qui parle.

Dans le deck, c’est le contraire qui se passe. Il s’agit d’un document conçu pour être lu et, par conséquent, il sera plus riche en contenu et en texte. Dans le fond, il existe aussi un risque et un danger car cela peut conduire à un document trop dense, rempli d’informations, qui n’accroche pas le lecteur, incapable de capter son attention…

Votre objectif étant de capter l’attention et d’obtenir une réunion ou un appel, il vous faut intégrer au document un storytelling cohérent, suivant une séquence logique, allant du basique au plus profond, invitant ainsi à découvrir chacune des couches qui composent votre entreprise.

Il existe des fonds de capital-risque comme Sequoia qui, par exemple, ont défini leur propre indice, lequel a fini par devenir un standard dans le secteur. Mais, d’une manière générale, ils suivent tous une approche similaire :

  1. Problème – solution
  2. Avantage concurrentiel
  3. La concurrence et pourquoi votre idée est meilleure
  4. Taille du marché
  5. ​​De combien de financement avez-vous besoin et à quelles fins
  6. Qui sont les personnes derrière ce projet et pourquoi vont-elles en faire une réalité

Au-delà des données, il y a aussi le design et comment vous organisez l’information

Comme vous pouvez le constater, le défi est de taille et pas vraiment facile à relever. Vous devez démontrer que votre entreprise se présente comme une bonne opportunité d’investissement, tout cela dans un document qui se lira en 4 minutes la première fois (si vous avez de la chance).

Relever ce défi implique de bien organiser l’information. Parmi les meilleures pratiques, on trouve l’utilisation de schémas et de bonnes ressources visuelles, la compilation des informations en couches et, surtout, la conception d’un design visuellement attrayant et qui invite à une lecture de 15 à 20 pages.

Ce n’est pas un document de travail à prendre à la légère, c’est un document avec lequel vous affirmez la marque de votre entreprise et qui devient alors votre carte de visite : l’enjeu est de taille ! 

C’est pourquoi il faut mobiliser des ressources afin d’opérer à la perfection ; il s’agit d’un investissement qui peut vous ouvrir de nombreuses portes et contribuer positivement au développement de votre entreprise.

Et si vous ne disposez pas de compétences en matière de design ni d’une équipe pour vous aider dans ce domaine ? Comment pourriez-vous créer un pitch deck percutant et mémorable ? 

Chez Genially, nous pouvons vous aider à réaliser le pitch deck de votre startup afin qu’il se distingue, qu’il soit capable de capter l’attention et de générer l’impact que vous recherchez.

Fabriquez le deck de votre startup avec Genially

Grâce à ces modèles, vous avez une partie du travail de faite. Choisissez celui qui vous plaît le plus et ajoutez votre contenu. Ils sont personnalisables à 100 % et très faciles à éditer.

Modèle premium (avec des ressources en 3D !)

Vous entreprenez ? Regardez tout ce que nous avons chez Genially pour votre startup !

En plus de disposer de modèles pour réaliser un deck génial qui vous aidera à obtenir un financement, vous pouvez également trouver sur Genially d’autres ressources qui vous feront gagner du temps et vous aideront à prendre de l’élan. Regardez ça :

One pager résumé exécutif

Carte d’empathie

Profil de buyer persona

Proposition de valeur

Entonnoir des ventes

Carte de positionnement

Roadmap

Juan J Velasco
Juan J Velasco
Faire des choses (mais pensées)

Posts recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.