Comment débuter une présentation et conquérir votre public dès la première minute

7 minutes
Rédigé par: Natalia De la Peña Frade
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Comment pensez-vous débuter votre présentation ? En brillant dès la première minute, n’est-ce pas ? C’est ce que je pensais ! C’est ce qui m’arrive avec mes articles : j’essaie toujours de capter votre attention dès les premières lignes ; comment faire autrement ? 😉

J’ai compilé quelques conseils de premier ordre, en tenant compte des meilleures pratiques des présentations et des discours les plus célèbres de tous les temps. Nous allons les passer en revue dans un instant. Je partage également quelques conseils sur comment ne pas débuter votre présentation, ce qui vous aidera à éviter les erreurs typiques. Si vous combinez ces meilleures pratiques à votre talent, vous obtiendrez une présentation mémorable qui épatera votre public. C’est parti !

Comment NE PAS débuter une présentation

Je vais vous dire une chose : si vous commencez par les typiques façons d’entamer une présentation, celles que tout le monde utilise, il devient très difficile pour vous d’obtenir l’attention que vous méritez.

Vous n’avez pas besoin de saluer, de vous excuser ou de dire merci, du moins pas au début. C’est très courant, et aussi très inutile.

Lorsque vous prenez la parole, le public vous accorde une sorte de bénéfice du doute pendant quelques brefs instants. Vous avez quelques secondes pour capter leur attention et les accrocher… ou les perdre à jamais. 

Ces premières secondes représentent un capital important que vous devez investir judicieusement. Certains disent que ça prend une minute ou deux, mais je suis sûre que personne n’attend aussi longtemps. Il est fort probable que votre public prenne moins d’une minute pour décider s’il va vous suivre ou se déconnecter.

C’est une grave erreur de gaspiller les moments clés de la présentation avec des formules qui n’apportent rien à l’auditoire. Les personnes que vous avez en face de vous ne sont pas venues pour entendre un bonjour ou un merci. Ils sont venus parce qu’ils pensent que votre conférence va leur apporter quelque chose : du fun, des connaissances, de l’inspiration… Ne les laissez pas penser qu’ils ont fait une erreur en venant vous voir. Il vaut mieux que vous leur fassiez savoir dès le début que vous allez répondre à leurs attentes, voire les dépasser, ne pensez-vous pas ? 

À la fin de votre exposé, vous pouvez les remercier brièvement de leur attention. Vous aurez alors atteint les objectifs de votre discours et ils recevront ces mots autrement.

Maintenant que vous savez comment ne pas commencer, voyons comment débuter votre présentation de la meilleure façon possible. Profitez de ces conseils.

5 conseils top pour commencer une présentation mémorable

1. Surprenez dès le début 

Si vous commencez par quelque chose auquel votre public ne s’attend pas, vous obtiendrez beaucoup plus d’attention, et c’est l’une des raisons pour lesquelles il faut éviter d’entamer votre discours par des salutations et des remerciements. 

Avez-vous déjà pensé que la première chose que vous allez dire ne doit pas nécessairement être la première chose que vous préparez ? Le plus souvent, votre exposé portera sur un sujet que vous maîtrisez bien, de sorte que vous avez peut-être une assez bonne idée de ce que vous voulez dire, ou plus ou moins. Il est judicieux de chercher une amorce originale et de prendre le temps de s’assurer que l’on a trouvé une bonne idée.

Il y a mille façons de le faire. Voici quelques options.

  • Une question rhétorique qui amène votre public à une réflexion intérieure, à un point propice pour votre présentation. Par exemple, une question du type “Et si“, “Pouvez-vous imaginer ce qui se passerait si” ou “Que penseriez-vous si“.
  • Une blague pour détendre l’atmosphère, mais seulement si vous pensez que l’humour correspond au thème et au ton de votre présentation. Et même à votre propre personnalité. 
  • Une statistique surprenante. Avez-vous des données chiffrées sur votre sujet ? Choisissez la plus frappante et utilisez-la comme point de départ si vous pensez qu’elle est suffisamment forte. L’effet sera encore plus puissant si le fait se réfère aux personnes de l’auditoire ou les inclut. 
  • Un problème. Créez une phrase accrocheuse qui résume l’énoncé du problème que vous résolvez avec votre exposé. Cela permettra à votre public d’entrer directement dans le vif du sujet que vous abordez et il voudra en savoir plus.  
  • Une histoire : Ne sous-estimez jamais le pouvoir du storytelling. S’il est possible de lier votre discours à une anecdote personnelle, cela peut être un moyen fantastique de susciter l’empathie. Quelque chose comme “L’autre jour, j’étais…”, “Quand j’étudiais…”, “Ma mère disait toujours…”, etc. Les meilleurs TED Talks le font. 

2. Exploiter le potentiel des pauses et des silences

Rester silencieux pendant quelques secondes avant de commencer votre discours, jusqu’à ce que vous soyez sûr d’avoir l’attention de l’auditoire, c’est une stratégie qui fonctionne très bien. Utilisez tout votre sang-froid pour attendre le bon moment. Toutes les méthodes d’entame que nous avons vues fonctionnent encore mieux accompagnées de ce silence initial. 

Les pauses sont essentielles pour rythmer votre présentation, mais aussi pour donner à votre public le temps d’assimiler les concepts. Il est important de bien les gérer dès le début. Par exemple, si vous commencez par une question rhétorique pour susciter une réflexion chez votre public, il est important de lui laisser quelques secondes afin qu’il réponde par lui-même. De même, si vous commencez par l’énoncé d’un problème ou par une blague, quelques secondes de silence sont nécessaires pour obtenir le meilleur effet.

N’oubliez pas que les pauses peuvent être aussi importantes que les mots. Il est évident que vous ne convaincrez pas votre public en étant  silencieux ; mais une mauvaise utilisation des pauses rendra votre discours difficile à suivre. Si vous les utilisez à bon escient, il en sera plus fort.

3. Centrez votre discours sur votre public, pas sur vous

Même si vous êtes une référence dans votre domaine, il n’est pas judicieux de vous concentrer uniquement sur la transmission de connaissances ou d’informations. 

Votre discours sera bien meilleur si vous vous concentrez sur la connexion avec votre public, et il est important que vous soyez clair sur ce point au moment de réfléchir à la façon de commencer votre présentation. Il ne suffit pas de penser à une formule de départ ou de choisir les mots. Comment voulez-vous qu’ils se sentent ? Que voulez-vous susciter ? La curiosité ? Le rire ? L’inquiétude ? Si vous arrivez à activer votre public et à provoquer l’un de ces états, vous assurez une partie du succès. 

L’utilisation d’un langage inclusif vous permet également de vous rapprocher de votre public et de faire en sorte que chacun s’identifie à votre discours.

4. Prêtez une attention particulière au langage corporel

Peu importe que vous ayez beaucoup à apporter au public ou que vous vous prépariez du mieux possible : si vous entrez en regardant vers le bas et que votre voix s’éteint, il ne sera pas évident de conquérir votre audience. Le langage corporel est aussi un langage, il communique également, et beaucoup ! Pas seulement vers l’extérieur. En faisant preuve de confiance dans votre ton et votre posture, vous aussi, vous vous sentirez différemment.

Entraînez-vous ! Même si vous pensez que vous n’en avez pas besoin. Si vous contrôlez vos gestes et le ton de votre voix, vous dégagerez de la crédibilité dès le départ.

Créez des diaporamas créatifs avec Genially

Des milliers de modèles vous attendent déjà !

5. Utiliser des ressources visuelles spectaculaires 

Une présentation vous aidera à mieux exprimer ce que vous voulez dire, mais surtout elle aidera votre public à suivre le fil de votre discours. En outre, plus les sens sont sollicités, plus leur expérience sera complète et plus votre discours sera mémorable. 

Faites bon usage de la page de couverture de votre présentation, elle constitue une déclaration d’intention. Elle sera affichée pendant le temps qu’il vous faut pour commencer à passer les diapositives. C’est comme un panneau publicitaire, et il est important d’en tirer le meilleur parti. Ne vous contentez pas d’y mettre le titre ! 

Il est très courant d’inclure le nom de l’événement et/ou une photo de la personne qui présente. Envisagez de les omettre dans la version de la présentation que vous utilisez comme support visuel de votre exposé. Le public vous voit déjà et sait aussi à quel événement il assiste, alors ne gaspillez pas l’espace. 

Utilisez une ressource visuelle qui correspond bien au ton de votre discours, par exemple un mème ou un GIF si vous allez utiliser l’humour, ou une image inspirante qui génère chez votre public les émotions qui correspondent le mieux à vos objectifs. 

Oubliez les powerpoints ennuyeux ! Une présentation interactive et animée vous permettra d’impliquer encore plus votre public. L’interactivité vous permet de masquer les informations pour offrir une expérience entièrement visuelle, et de les afficher au moment voulu. Voir le public lire le texte au lieu de vous écouter est de l’histoire ancienne. De plus, les animations sont super efficaces pour surprendre votre public et capter toute l’attention. 

Avec Genially, vous pouvez créer des présentations interactives et animées, et y inclure toutes sortes de contenus multimédias pour enrichir votre exposé : GIFs, audios, vidéos… le tout dans une même présentation. Vous pouvez même télécharger votre genially pour le présenter hors connexion ; finis les soucis de dernière minute ! 

De plus, si vous choisissez un modèle, vous n’aurez pas à partir de zéro. Il en existe des milliers ! Jetez un œil à cette sélection de modèles de présentation ; l’un d’entre eux vous plaît-il ?

Les meilleurs modèles de présentation pour assurer le succès

Dossier marque créative

Commencer à créer

Vidéo présentation

Je veux ce modèle !

Présentation Terrazo

Créez votre propre présentation

Appli Mobile dossier

Utiliser ce modèle

Natalia De la Peña Frade
Natalia De la Peña Frade
Créateur de contenu : j'essaie d'écrire des choses que vous aimez lire

Posts recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *