Paysages d’apprentissage : un outil éducatif puissant

10 minutes
Rédigé par: Margarita González del Hierro
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Sommaire

Que sont les Paysages d’apprentissage? 

Les Paysages d’apprentissage sont des outils pédagogiques qui nous permettent d’offrir des environnements d’apprentissage immersifs, entièrement personnalisés pour nos étudiants en vue de leur progression vers la réussite.

Cet outil pédagogique au grand potentiel trouve son fondement au point de rencontre entre deux des principales innovations les plus en vogue en matière d’éducation: la théorie des intelligences multiples et la taxonomie de Bloom. Cependant, il ne s’agit là que de la base sur laquelle nous pourrons développer cet outil. En effet, nous irons principalement le configurer avec d’autres méthodologies telles que la gamification, la classe inversée, l’apprentissage coopératif ou encore l’apprentissage par projet.

“C’est l’art suprême de l’enseignant d’éveiller la joie dans l’expression créative et le savoir”

Albert Einstein 

Dans cette citation, Einstein ne parle pas des Paysages d’apprentissage puisque ceux-ci n’existaient pas encore, mais il en définit très bien l’essence: imagination, créativité et connaissance.

Pourquoi sont-ils si utiles? 

Nous vivons à l’ère de l’information et sommes plongés dans la société de la connaissance, laquelle évolue sans cesse en raison des changements rapides dans les moyens de communication numériques et de la technologie. On a alors vu naître un nouveau paysage éducatif dans lequel les transformations significatives de la vie personnelle et institutionnelle mettent la communauté pédagogique au défi de changer la façon d’enseigner et d’apprendre.

En plus d’être un outil au service de ce changement, les Paysages d’apprentissage vont pouvoir répondre réellement aux besoins des élèves en leur fournissant un environnement audiovisuel, intuitif et fonctionnel qui permet de rendre le contenu plus attractif, de capter leur attention et ainsi d’obtenir une meilleure rétention des concepts tout en améliorant les compétences numériques.

Avec cet outil, notre classe deviendra flexible, non seulement dans les regroupements, mais aussi dans la combinaison des apports méthodologiques avec la réalité des parcours de connaissance personnalisés. Nous y arriverons en mettant en place différentes stratégies cognitives qui encouragent la motivation et favorisent l’apprentissage.

Au croisement entre les intelligences multiples et la taxonomie de Bloom

Saviez-vous que les Paysages d’apprentissage sont basés sur la rencontre entre deux principales innovations pédagogiques?

Quelle est la taxonomie de Bloom ?

La taxonomie de Bloom propose un cadre dans lequel nous allons organiser et classer les activités éducatives en fonction de la stratégie cognitive utilisée pour les résoudre, c’est-à-dire la manière de faire au moment d’apprendre. Considérons alors 6 niveaux de maîtrise de l’apprentissage: se souvenir, comprendre, appliquer, analyser, évaluer et créer.

taxonomie de Bloom

Si nous y regardons de plus près, nous nous apercevons qu’ils suivent un ordre logique. On ne peut pas commencer la maison avec le toit: pour comprendre un concept, il faut s’en souvenir; pour l’appliquer, nous devons le comprendre; pour pouvoir l’analyser, il faut l’appliquer; pour pouvoir l’évaluer, il faut l’analyser; et, bien sûr, pour créer quelque chose, nous devons nous souvenir, comprendre, appliquer, analyser et évaluer. Ainsi, chaque niveau implique une série de stratégies qui guident le processus d’acquisition des connaissances, des capacités et des compétences afin d’installer les bases d’un apprentissage efficace, significatif et réel.

La polyvalence des paysages d’apprentissage facilite la définition de différents types d’activités sur la base de la taxonomie de Bloom, offrant un environnement adaptable et flexible à nos étudiants afin d’atteindre les objectifs que nous voulons travailler en classe.

D’un autre côté, la théorie des intelligences multiples proposée par Howard Gardner se base sur le constat qu’il n’y a pas d’intelligence unique, mais plutôt que celle-ci est composée d’un ensemble de capacités ou d’intelligences multiples, différentes et indépendantes. Chaque personne possède les 8 intelligences, lesquelles peuvent se développer, et c’en est ici le principe, jusqu’à atteindre différents niveaux de compétence. Autrement dit, l’intelligence n’est pas une entité fixe unique, et nous pouvons grandir dans différentes zones. Encore mieux, ces intelligences vont jusqu’à interagir les unes avec les autres de manière complexe, permettant une grande diversité d’entre elles, même au sein de chaque catégorie. Voyons-les plus en détail:

les intelligences multiples

  1. Intelligence verbale / linguistique. C’est la capacité d’utiliser les mots efficacement, soit oralement (par exemple, en tant que narrateur, orateur ou politicien) soit par écrit (poètes, dramaturges, éditeurs ou journalistes).
  2. Intelligence logique / mathématique. C’est la capacité d’utiliser efficacement les nombres (mathématiciens, comptables ou statisticiens) et de bien raisonner (scientifiques, informaticiens ou spécialistes en logique).
  3. Intelligence visuelle / spatiale. C’est la capacité de percevoir avec précision le monde visuo-spatial (par exemple, en tant que chasseur, garde du corps ou guide) et de réaliser des transformations basées sur ces perceptions (architectes d’intérieur, architectes, artistes ou inventeurs).
  4. Intelligence corporelle / kinesthésique. Il s’agit de la maîtrise de son propre corps afin d’exprimer des idées et des sentiments (acteurs, mimes, athlètes ou danseurs), et la facilité d’utilisation les mains pour créer ou transformer des objets (artisans, sculpteurs, mécaniciens ou chirurgiens).
  5. Intelligence musicale. C’est la capacité de percevoir (comme un fan de musique), de discriminer (critiques), de transformer (compositeurs) et d’exprimer (interprètes) des formes musicales.
  6. Intelligence naturaliste. C’est la capacité de reconnaître et de classer les nombreuses espèces de flore et de faune présentes dans l’environnement.
  7. Intelligence intrapersonnelle. Elle fait référence à la connaissance de soi et à la capacité d’action selon cette connaissance.
  8. Intelligence interpersonnelle. Elle est basée sur la capacité de percevoir et de distinguer les humeurs, les intentions, les motivations et les sentiments des autres.

La base d’un bon Paysage d’apprentissage

C’est toute une expérience que de concevoir des Paysages d’apprentissage. Cela implique du travail, mais aussi beaucoup de plaisir dans la création et une gratification de savoir que nous dessinons un environnement qui combine des éléments ludiques avec une conception pédagogique adéquate grâce à des activités de défi motivantes pour nos élèves, favorisant ainsi le développement des compétences tout en suivant une évaluation conforme aux objectifs didactiques. Dans cet esprit, quelle en est donc la recette?

Le principe de cet outil pédagogique est d’y voir clair sur les itinéraires d’apprentissage que nous souhaitons développer, en déterminant des activités obligatoires, optionnelles ou de renforcement en lien avec le cursus et qui, de plus, permettent au Paysage d’être adaptable et personnalisable à nos élèves. Pour y parvenir, nous pouvons utiliser ce que l’on appelle la matrice de programmation, dans le but de faciliter la conception d’activités. L’intersection de chaque case, convergente entre les 8 intelligences multiples et les 6 niveaux de la taxonomie de Bloom, permet l’élaboration de Paysages d’apprentissage équilibrés avec des activités cohérentes en termes de stratégie cognitive, de ressources nécessaires, d’objectifs et, bien sûr, d’évaluation .

L’évaluation permet non seulement de qualifier mais aussi de mesurer et d’aider les étudiants à atteindre leurs objectifs. Il n’est pas nécessaire qu’elle se concentre en un seul acte, il serait plutôt intéressant qu’elle soit le résultat de la convergence entre différents outils sollicités en fonction des activités que nous programmons. Libre à nous de mettre en oeuvre des rubriques, des travaux, des présentations, des rôles coopératifs, des projets, des portfolios, des tests écrits ou des tests oraux, et plus encore, d’établir une classification ou une récompense à accorder au fur et à mesure que les défis proposés sont surmontés.

Maintenant, comme dans toute réalité, nous devons mettre au clair les normes qui régissent notre Paysage d’apprentissage et rappeler les échéances. Il est important que les élèves sachent ce qu’on attend d’eux et quand.

Le tout doit s’inscrire dans un espace, un environnement: le Paysage d’apprentissage lui-même. Tout d’abord, nous aurons besoin d’une histoire ou récit déclencheur en mode storytelling qui nous permette d’entrer dans le cœur de nos élèves. Pour ce faire, nous devons mettre en place une stratégie narrative qui invite les élèves à faire partie intégrante de la communication, à s’immerger dans une expérience au-delà des données, des chiffres ou des valeurs. Il est important que ce soit entraînant, nous prendrons donc en compte des facteurs tels que les intérêts des élèves, leur âge, etc. Nous pouvons réfléchir à un contenu ou à un sujet que nous aimerions aborder. Dans ce récit, les personnages et les rôles que nos élèves auront, surtout avec une approche ludique, doivent prendre de l’ampleur. Nous utiliserons des personnages, des intrigues et des résolutions pour maintenir une histoire sur le contenu didactique que nous voulons transmettre, afin que nos élèves en soient les véritables acteurs.

Une fois que tout est prêt – le parcours d’apprentissage, les activités, l’évaluation, le classement et les récompenses, les règles, le calendrier et le récit – nous devons esquisser notre Paysage d’apprentissage sur papier pour commencer à créer. Vient alors le moment de tout transférer vers un outil où la communication visuelle devient pertinente.

10 éléments pour concevoir un Paysage d’apprentissage

Chaque activité que nous proposons, qu’elle soit obligatoire, optionnelle ou de renforcement, doit contenir une série d’éléments fondamentaux afin que nos élèves comprennent clairement ce que l’on attend d’eux, comment ils peuvent le faire et dans quelles conditions. Nous nous centrerons sur nos étudiants pour les aider à faire de leur mieux.

Ces 10 éléments sont:

  1. Titre: donnez un nom à l’activité
  2. Quelles intelligence et catégorie de Bloom sont-elles concernées?
  3. Quels objectifs d’apprentissage vous fixez-vous?
  4. Défi: ce qu’il faut résoudre
  5. Résultat ou produit final à obtenir
  6. Matériel et documentation nécessaires à l’activité
  7. Temps d’exécution
  8. Quels critères d’évaluation prendrons-nous en compte?
  9. Avec quelle rubrique ou instrument d’évaluation évaluerons-nous le produit final?
  10. La relation maintenue avec les autres activités de la matrice.

Créer des Paysages d’apprentissage avec Genially

Les outils numériques tels que Genially deviennent essentiels pour créer des Paysages d’apprentissage. Genially permet de créer un contenu interactif dans lequel nos étudiants pourront naviguer au sein d’un univers narratif fait d’histoires infinies dans lesquelles les espaces, les personnages, les rôles et l’esthétique se coordonnent créant ainsi un cadre de référence et de délimitation pour l’apprentissage. Apprentissage par projet, coopératif, classe inversée, méthodologie traditionnelle … Quel que soit notre style, Genially s’adapte à notre manière d’enseigner.

Genially trouve sa force dans la polyvalence au moment de faciliter l’enseignement, du fait qu’elle permette aux contenus éducatifs de prendre vie à travers l’interactivité, l’animation et l’intégration de contenu.

Paysages d’apprentissage : un outil éducatif puissant

Grâce à l‘interactivité, il sera possible de créer une expérience communicative qui nous rapproche de tout environnement d’enseignement et qui permet de contextualiser l’information, en optimisant la mémorisation, la pensée critique et la créativité et en augmentant la participation, la personnalisation de l’apprentissage et la motivation en classe .

L’animation attire l’attention de nos étudiants sur les concepts importants. Elle permet en effet de localiser facilement les zones interactives où il faudra découvrir les informations que nous avons disposées en couches, stimulant ainsi la compréhension. De plus, elle permet de prioriser le contenu et d’augmenter la motivation.

Un autre point clé est que Genially vous permet d’intégrer le contenu de milliers de fournisseurs numériques. Par exemple, il est possible d’intégrer des vidéos YouTube, des visites virtuelles ou encore Kahoot. Cela nous permet de tout avoir au même endroit, en concentrant les informations en un seul point et en évitant à nos étudiants de se perdre dans un océan d’informations.

Pour cette raison, Genially est un outil qui facilite la création de contenu pédagogique de manière rapide. Il participe à la transmission des savoirs de façon motivante et nous permet de devenir des guides et des conseillers d’apprentissage, tout en enseignant la bonne gestion des ressources technologiques et valorisons la formation ainsi complète de nos étudiants.

Beaucoup de nos élèves sont des natifs du numérique, et l’utilisation d’outils numériques comme celui-ci aide à grandir et à accéder à un statut d’habilité du numérique. En d’autres termes, Genially nous donne l’opportunité d’inculquer des critères et de fournir des connaissances afin que nos étudiants soient numériquement judicieux, critiques et compétents.

Sans nul doute, voici un outil tout-terrain pour la salle de classe qui nous permet de passer des technologies d’apprentissage aux technologies pour l’apprentissage, le savoir et la compréhension, et qui plus est, nous invite à faire partie de la communauté d’apprentissage globale pour maîtriser l’art de créer des expériences communicatives: Genially Academy, la plateforme gratuite pour accéder à un univers de cours et de capsules qui fera de nous des spécialistes de la communication visuelle interactive et nous aidera à tirer pleinement parti du potentiel de Genially.

Academia Genially ilustracion

Cours gratuit sur les Paysages d’apprentissage

Avantages de l’outil pédagogique

Comme nous l’avons vu, les paysages d’apprentissage sont un instrument pédagogique pour générer des environnements d’étude personnalisés qui libèrent la créativité et l’imagination de nos étudiants, favorisant un apprentissage significatif. Il s’agit là d’une clé de voûte et ce dont nous allons tout de suite nous rendre compte est que nos élèves apprennent plus et mieux, et ils le feront avec plus de motivation.

Nous amenons les étudiants à explorer et découvrir le savoir, c’est à dire à apprendre en faisant. Ces climats d’apprentissage correspondent avec la manière d’acquérir le savoir, non seulement comme milieu favorable, mais aussi en raison de leur flexibilité afin que chaque étudiant puisse utiliser les contenus et résoudre les défis proposés en fonction de sa propre manière d’apprendre. Ainsi, l’élève passe du statut d’agent passif à celui d’agent actif et devient le ou la protagoniste de son propre processus d’apprentissage. Quant à nous, enseignants et enseignantes, nous devenons les guides qui dirigent ce processus.

Et il va sans dire que nous y trouvons un grand avantage. Il est vrai que créer cet outil demande un travail préalable mais, une fois fait, il nous permet d’échapper à la routine pour fournir un travail plus professionnel et créatif. Cela libère ainsi du temps de classe pour orienter et appliquer un suivi plus personnalisé des étudiants, avec tous les avantages que cela implique sur leur développement et sur leur apprentissage.

Sans nul doute, travailler avec les Paysages d’apprentissage nous aide à développer chez les étudiants les capacités qui seront nécessaires à leur performance professionnelle, telles que la résolution de problèmes, la création de structures et la compréhension de processus, le tout contextualisé dans un environnement similaire à la vie réelle.

Margarita González del Hierro
Margarita González del Hierro

Posts recommandés

Vous voulez recevoir toutes les nouveautés de l’univers Genially ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *