Quelques exemples de questions de sondages pour donner de l’élan à votre marque

Saviez-vous que pour faire évoluer votre marque les questions de sondage sont vos meilleures alliées ? Découvrez toutes les clés pour les utiliser à bon escient.
Avatar del autor

Marina López

Tiempo de lectura

6 minutes

icon

octobre 31, 2023

Accueil

Les gourous du marketing le répètent ad nauseam : “il y a de plus en plus de marques”, “les marques changent constamment”, “il est de plus en plus compliqué de connaître les besoins et les préférences du public”. Ça vous dit quelque chose ? 

Nous ne pouvons pas échapper à notre réalité, en revanche, nous pouvons utiliser des sondages pour obtenir les informations dont nous avons besoin. Vous avez bien lu, réalisez vos sondages simplement, vite et, pourquoi ne pas le dire, avec un outil qui a fait ses preuves. 

Dans cet article, nous vous expliquons comment l’ajout de questions de sondages à votre contenu peut contribuer à l’essor de votre marque. Poursuivez votre lecture !

Les questions de sondages, un moyen de valoriser le contenu

Si nous ne vous avons pas encore convaincu d’utiliser les sondages, les raisons suivantes le feront certainement : 

  1. Votre public cible ne sera plus un mystère 

Si vous étiez à la recherche d’une occasion unique de comprendre et de connaître votre public, les enquêtes vous en offrent l’opportunité. Poser des questions spécifiques sur les préférences, les intérêts, les goûts, etc., de chacun, vous permet de dresser un portrait-type de votre public, de découvrir ce qui lui plaît et de personnaliser votre contenu pour répondre à ses besoins (dans la mesure du possible, bien sûr). 

  1. Valider les idées et le contenu

Un sondage peut jouer un rôle clé dans la validation des idées. Vous pouvez soumettre des projets, des concepts, des prototypes… Tout ce que vous voulez ! Et recueillir le feedback de votre audience. Ses commentaires vous offrent la possibilité de modifier et d’ajuster votre contenu si nécessaire avant d’investir du temps et des efforts dans une idée. Ce qui réduit les risques et augmente les chances de succès. Ça, c’est une idée de génie.

  1. Identifier les possibilités d’amélioration

Oui, les enquêtes peuvent également vous aider à acquérir ce pouvoir. Poser une question à votre public peut vous aider à détecter les domaines dans lesquels vous pouvez vous améliorer.  Ici, vous pouvez inclure tout type d’aspect : accessibilité du web, centre d’aide, convivialité… Tout ce dont vous avez besoin. Avec une question de sondage, vous pouvez apporter des changements de manière proactive et donnez autant de force à votre marque qu’en donnaient  les épinards à Popeye. 

  1. La satisfaction du client, votre nouvelle unité de mesure

C’est essentiel pour le développement de la marque. Un questionnaire est un outil de mesure et d’évaluation de l’opinion de votre public sur la marque et les expériences qu’il en a, c’est-à-dire le meilleur service client qui soit. En outre, en posant les bonnes questions, vous pouvez suivre les progrès réalisés et prendre des mesures correctives si nécessaire. 

  1. Une segmentation du marché efficace.

Les questions de sondages vous permettent d’obtenir des informations démographiques et psychographiques sur votre public et de le diviser en groupes homogènes présentant des caractéristiques et des besoins similaires. Cela vous permet d’adapter le contenu et les messages afin de cibler le bon public lorsque, par exemple, vous lancez une campagne de marketing.  

  1. Analyser la concurrence est très  très facile. 

En effet, vous pouvez inclure dans votre sondage des questions sur les marques, les outils ou même les produits préférés de votre public et sur les aspects qu’il apprécie le plus et le moins, etc. Vous serez en mesure d’extraire des informations précieuses pour cibler votre stratégie de marketing et vous différencier de vos concurrents. Un peu comme un suricate dans le grand Nord. 

  1. Identifier les tendances en un clin d’œil

L’évolution est constante. Les questions de sondage vous permettent de rester à l’écoute des derniers changements et des dernières tendances du marché. Si vous connaissez ses préférences, adapter votre produit ou service aux besoins de votre public est un jeu d’enfant. 

  1. De la transparence pour se positionner en leader

La création de questions de sondage peut également s’avérer utile pour partager les perceptions du public sur votre marque ou sur une question clé qui la concerne, en mettant en évidence les données pertinentes et en donnant du poids à l’opinion de votre audience. Une marque de produits alimentaires végétaliens pourrait par exemple communiquer les résultats d’une enquête sur les habitudes alimentaires et leur impact sur l’environnement.

Quelles types de questions de sondage y-a-t-il ?

Il y a toutes sortes de tout, et les sondages n’y font pas défaut. Pss pss, avec Genially vous pouvez créer les vôtres avec les questions de sondage interactives.  

Questions à choix multiples (ou QCM)

Ce type de question est le plus couramment utilisé dans les questionnaires de satisfaction. Le public y sélectionne une ou plusieurs options dans la liste proposée par le créateur. Comme ça, tout est à portée de clic. C’est  intuitif, révélateur, rapide et ça permet également de générer des données très faciles à analyser.

Questions à choix multiples (ou QCM)
📷 Source: Survey Monkey

Questions classer les réponses

Ce type de questionnaire propose aux participants de remettre les options de réponse dans l’ordre. Le classement des questions vous permet non seulement de comprendre ce que le public pense de chaque option de réponse, mais aussi de connaître la popularité relative de chacune d’entre elles.

📷 Source: Survey Monkey

Questions en images

Des réponses imagées ? C’est très pratique pour demander l’avis du public quant à un contenu visuel, comme un logo par exemple.  C’est aussi une excellente manière de faire un break si les questions précédentes contenaient beaucoup de texte.

📷 Source: Survey Monkey

Questions ouvertes

Ce type de question propose aux répondants d’écrire leurs propres réponses, ici, la créativité est à l’honneur.  Ce type de réponse est plus difficile à analyser en termes de données quantitatives, mais il n’empêche que c’est aussi une mine d’informations.

📷 Source: Survey Monkey

Questions menu déroulant

Rapide, facile et pour toute la famille. Les questions à menu déroulant sont parfaites pour proposer des réponses dans une liste de choix multiples sans donner de sueurs froides à votre public.

📷 Source: Survey Monkey

Échelle de Likert

Ces questions de type “d’accord ou pas d’accord” sont un peu partout et vous les avez certainement déjà croisées. On les utilise souvent pour évaluer les opinions et le ressenti des personnes interrogées. C’est un outil très efficace pour évaluer les avis et le ressenti des personnes sondées et comprendre plus en détails certains points de vue. 

📷 Source: Survey Monkey

Carte de clics

Si vous avez besoin de feedback sur une image concrète, c’est une question qui ne doit pas manquer dans votre sondage. Ajoutez une image et demandez aux participants de cliquer sur l’endroit qui capte leur attention immédiatement, ou au contraire sur ce qui leur plaît le moins.

📷 Source: Mailchimp

Questions à curseur

Le contenu est interactif, ergo, amusant. Donnez au public la possibilité de répondre et de quantifier son ressenti sur une échelle de chiffres. 

📷 Source: Survey Monkey

6 conseils pour créer des sondages infaillibles

Maintenant que vous savez (presque) tout sur les sondages, n’hésitez pas à les utiliser pour donner de l’élan à votre marque. Voici une série de conseilles infaillibles pour commencer à les utiliser dans vos campagnes de marketing, et aussi, dans vos créations, 

  1. Des questions fermées et des questions ouvertes, un duo de choc. Associez ces deux types de questions. C’est une excellente méthode pour mieux comprendre et étudier des données quantitatives. Essayez de ne pas poser plus de deux questions ouvertes par sondage et, si possible, situez-les sur une page séparée à la fin de celui-ci. S’il les découvre dès le début, votre public pourrait être tenté de prendre ses jambes à son cou.
  2. Des questions neutres et directes  Si vous donnez votre avis, cela influencera la réponse des personnes interrogées et leur réponse ne reflétera pas ce qu’elles pensent vraiment. 
  3. Ne posez qu’une question à la fois Évitez de poser dix questions pour le prix d’une comme le ferait votre ex. C’est porteur de confusion et ça pourrait pousser votre audience à sélectionner une réponse qui ne reflète pas vraiment ses préférences. 
  4. Faites en sorte que chaque question soit unique. Si votre public a l’impression que vous lui posez toujours les mêmes questions, il est probable qu’il abandonne le sondage ou qu’il réponde sans réfléchir. 
  5. Les questions facultatives sont la clé du succès. Faites en sorte de ne pas imposer de réponse. Votre public ne connaît peut-être pas les réponses à toutes les questions. Personne n’a la science infuse et certaines questions peuvent  mettre mal à l’aise.
  6. Un bon tempo est un facteur essentiel. C’est prouvé : la qualité des réponses diminue au terme de 20 minutes. Faites en sorte que vos sondages soient brefs et concis. Si cette option n’est pas envisageable, segmentez les utilisateurs que vous souhaitez atteindre, utilisez un contenu interactif et multimédia ou pensez à inciter le public à répondre, en lui offrant une réduction par exemple. 

Voilà, nous arrivons au terme de la théorie, félicitations ! Vous possédez maintenant tout un tas d’options et d’idées pour élaborer des sondages auxquels votre public va accrocher. 

Comment allez-vous les utiliser ? Dites-nous tout !

Picture of Marina López
Marina López
L'écriture comme lutte contre le chaos. Virginie Despentes

Suggérés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *