Comment éviter que votre public sorte en courant de votre blog et réduire le taux de rebond

6 minutes
Rédigé par: Natalia De la Peña Frade
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

L’une des métriques les plus importantes pour connaître les performances de votre blog est le taux de rebond. Ce pourcentage augmente chaque fois que quelqu’un sort précipitamment de votre site sans interagir avec votre contenu. 

Quels que soient les objectifs que vous vous êtes fixés pour votre blog, vous avez besoin que les visiteurs lisent vos articles et cliquent sur vos pages pour les atteindre. Et, lorsque vous y parviendrez, vous verrez que cela améliorera également votre positionnement SEO.

Votre blog a un taux de rebond élevé ? Vous devez y remédier ! La bonne nouvelle, c’est qu’il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour la réduire, et elles sont toutes à votre portée. Voyons de quoi il s’agit et aussi comment réduire le taux de rebond sans entrer dans les profondeurs de l’analytique. C’est simple…

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Il s’agit du pourcentage d’utilisateurs qui quittent votre site Web sans réaliser d’action ni interagir avec le contenu.

En général, plus le taux de rebond est faible, mieux c’est. Lorsque le taux de rebond est faible, cela signifie que votre site répond aux attentes de vos visiteurs.

Et quel est le taux de rebond acceptable ? Il n’y a pas un taux valable pour tous les blogs, mais en général, si vous voyez qu’il dépasse 60%, il est temps de mettre en place des actions d’amélioration. Un conseil ? Moi, je ne m’inquièterais pas en comparant mes métriques avec celles d’autres sites web. Vous obtiendrez davantage si vous vous fixez des objectifs pour améliorer vos propres résultats. 

Commençons par les bases

Quelle que soit la qualité du contenu de votre blog, si vous utilisez un jeu de couleurs insupportable à l’œil, personne ne restera longtemps. Il en va de même si la navigation est compliquée ou si l’expérience utilisateur n’est pas bonne. Par exemple, votre site web prend beaucoup de temps à charger ? Des publicités sont-elles insérées qui empêchent parfois de consulter le contenu, et les posts sont-ils bien organisés ? 

Parfois, l’ajustement du taux de rebond ou bounce rate est aussi simple que l’arrangement d’une bannière de cookies qui fonctionne mal et empêche de cliquer sur le contenu par exemple. Vérifiez votre blog à partir de différents appareils avec un œil critique et corrigez tout problème élémentaire de facilité d’utilisation.  

En ce qui concerne le design, l’idée est de faire de votre blog un lieu accueillant, qui donne envie de rester. Il est difficile de regarder cela objectivement, surtout si vous l’avez conçu vous-même… Vous savez ce qui fonctionne généralement très bien ? Demandez l’avis de votre entourage, vous découvrirez certainement des choses intéressantes !

Écrivez bien…

Votre blog ne peut fonctionner que si les personnes qui le visitent s’intéressent à ce que vous écrivez. C’est évident, non ? Eh bien… pas tant que ça. C’est une chose que tout le monde sait, mais qui n’est pas toujours prise en compte lors de la création de contenu. 

Il faut aller jusqu’au bout de la démarche en connaissant bien les personnes qui visitent votre blog et en s’attachant à leur apporter de la valeur. Ne laissez pas la théorie (dans ce cas, le inbound marketing) se mettre en travers du chemin. 

La meilleure façon d’entrer en contact avec votre public est d’oublier le référencement pendant que vous écrivez et de penser que vous conversez avec votre public. Vous l’optimiserez plus tard ! Mettez-y un visage, écrivez comme si vous parliez avec un ami, votre cousine ou toute autre personne qui ressemble le plus à votre public cible

L’épreuve décisive : lorsque vous avez terminé, lisez votre message à voix haute. Est-ce que ça sonne bien ? Alors ça plaira, c’est sûr…

Et soignez la mise en page

Je pense que ce n’est plus un secret que nous lisons de moins en moins. C’est pourquoi le contenu doit entrer par les yeux

Nous faisons tous la même chose lorsque nous arrivons sur un article : nous scannons les titres et les caractères gras, nous recherchons rapidement les images et les vidéos et, si à la fin de cette inspection visuelle, rien n’a retenu notre attention, nous partons. Cela signifie que vous avez à peine deux secondes pour accrocher votre visiteur.

Un peu cruel, n’est-ce pas ? Des heures et des heures de votre travail de création de contenu peuvent être écartées en un clin d’œil. C’est comme la cuisine : trois heures pour préparer des lasagnes qui durent à peine dix minutes sur la table. La différence est que personne ne peut vivre sans manger, mais nous pourrions vivre sans contenu… Vous devez leur donner des raisons convaincantes de rester.

On dit toujours que les articles doivent être structurés de manière claire, avec des titres et des sous-titres hiérarchisés. Et j’ajouterais qu’il est préférable d’utiliser des polices de caractères faciles à lire et de bonne taille. Cela facilite l’analyse du contenu. Ajoutez stratégiquement des caractères en gras et quelques listes pour le rendre encore plus visible.

Une autre idée consiste à rompre le texte en ajoutant des citations et des appels à l’action qui intéressent votre public dans des blocs de couleur différente. C’est pour reposer la vue.

Maintenant, éloignez-vous un peu de votre travail, comme les grands peintres. Ce qui ressort le plus est le plus important ? Alors vous avez fait du bon travail.

Il ne vous reste plus qu’à ajouter des éléments visuels tels que des images, des vidéos ou des infographies. Vous obtenez un post qui donne envie d’être lu !

Anéantissez votre taux de rebond avec du contenu interactif 

Comme je vous disais, le contenu visuel attire l’attention de ceux qui visitent votre blog. S’il n’est pas seulement visuel mais en plus interactif, il accroche les gens, les retient sur votre site et les incite à cliquer. Quel meilleur moyen d’obtenir une interaction qu’un contenu interactif ?

Si vous avez encore des questions sur la signification de l’interactivité, vous pouvez venir voir par ici. Vous pensez qu’il faut en connaître sur la programmation pour créer du contenu interactif ? Pas du tout ! 

Dans Genially, vous pouvez créer toutes sortes de contenu visuel interactif de manière très simple. Il existe de nombreux modèles permettant de créer des infographies ou des présentations interactives et animées pour enrichir le contenu de votre blog et réduire considérablement votre taux de rebond. Vous pouvez créer du contenu sur n’importe quel sujet aussi cool que ces exemples :

Trois petites astuces extra

  1. Créez toujours des connexions vers du contenu de valeur à partir de vos posts, mais modifiez les liens pour qu’ils s’ouvrent dans un onglet séparé. Aujourd’hui, la plupart des plateformes vous permettent de cocher l’option ‘nouvelle fenêtre’ lorsque vous ajoutez un lien. De cette façon, l’onglet avec votre blog reste ouvert et lorsque votre public aura fini de consulter le contenu proposé dans le lien, il reviendra sur votre site.
  2. Ajoutez des suggestions de contenu : incluez des liens internes vers les posts les plus lus de votre blog ou vers d’autres articles connexes. Plus votre choix est large, plus vous avez de chances d’intéresser votre public.
  3. Mettez en place un moyen de mesurer la profondeur de défilement, ou scroll depth, c’est-à-dire jusqu’où votre public a-t-il lu chaque article. Cette astuce est un peu plus complexe, mais pas tant que ça, et vous savez quoi, le résultat en vaut la peine ! Elle vous apporte deux avantages :
  • Si vous savez à quel moment votre public quitte vos posts, vous pouvez placer un contenu accrocheur juste avant ce point pour attirer son attention.
  • En configurant cette métrique, le défilement des personnes qui visitent votre page sera considéré comme un événement. Et le taux de rebond diminuera comme par magie.

Vous voulez voir encore plus de moyens de réduire le taux de rebond de votre blog ? Je vous recommande ce post de Neil Patel, une autorité en matière de marketing numérique, on y trouve notamment d’autres astuces, alors faites-moi savoir dans les commentaires celles que vous allez mettre en pratique !

Natalia De la Peña Frade
Natalia De la Peña Frade
Créateur de contenu : j'essaie d'écrire des choses que vous aimez lire

Posts recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *