Guide de création d’une unité d’enseignement

9 minutes
Rédigé par: Ruth Martín

Saviez-vous que vous pouvez créer une unité d’enseignement pour travailler avec vos élèves ? Voyons un peu de quoi il s’agit et comment nous pouvons profiter de tous ces avantages. On vous le garantit : dès que vous serez familiarisé, cette unité d’enseignement va vous faciliter la vie. 

Tous les profs le savent : chaque jour est une aventure et mieux vaut planifier toutes les ressources, les étapes et les activités au préalable pour s’assurer de ne rien oublier. Et pour cela, rien de mieux qu’une unité d’enseignement. 

Qu’est-ce qu’une unité d’enseignement

Une unité d’enseignement est un ensemble ordonné de contenus et d’activités qui répondent à des objectifs d’enseignement 

 Et en plus, celle-ci inclut toutes les données nécessaires pour planifier avec succès les sessions d’apprentissage d’une thématique ou d’un sujet. 

Vous y trouverez le nombre de sessions d’apprentissage, leur durée et les objectifs d’enseignement, ainsi que les critères d’évaluation et les éléments à évaluer, en bref tout ce qui détermine le niveau atteint par les étudiants.  Les unités d’enseignement se divisent en trois phases : introduction, développement et conclusion. Chacune possède ses caractéristiques, ses objectifs et ses  activités à proposer aux élèves. 

Aucun doute là-dessus : une unité d’enseignement bien faite est un outil de choix pour enseigner.  Mais, et si on y ajoutait de l’interactivité ? Avec les unités d’enseignement Genially, profitez du potentiel du numérique pour créer de véritables expériences d’apprentissage au cours desquelles les élèves pourront explorer le contenu, accroître et approfondir leurs connaissances.

Tentant, n’est-ce pas ? Continuez votre lecture, on vous dit tout !

Les avantages infinis de créer une unité d’enseignement 

  1. Réunissez toutes les ressources d’enseignement d’un sujet, d’un concept ou d’une thématique. 

Imaginez simplement tous les maux de têtes que vous pourriez économiser si toutes les ressources et les informations utiles au développement de votre unité d’enseignement étaient réunies au même endroit : les jeux, les images interactives, les escapes games, les breakouts éducatifs, les quiz… avec Genially, c’est une réalité.

  1. Gagnez un temps précieux dans la planification de vos cours

Si vous disposez de votre unité d’enseignement, une chose est sûre : vous planifiez vos sessions d’apprentissage plus rapidement. Grâce à sa prise en main intuitive, notre outil vous permet de créer des contenus didactiques interactifs en moins de temps qu’il n’en faut pour dire Genially.

  1. Vos élèves vont être plus impliqués dans leur apprentissage

En partageant votre unité d’enseignement avec les élèves, vous comprendrez plus facilement quels objectifs leurs attribuer, comment les aider à les atteindre et comment les évaluer.  Les objectifs mais aussi les informations et les connaissances en général. Comment ça ? Une unité d’enseignement permet de mieux structurer les informations et ce visuellement, ce qui les aidera à mieux comprendre et à mémoriser. 

Et en plus, vous les encouragez à être autonomes, en travaillant contenu et ressources didactiques à leur rythme.

  1. Modifiez et adaptez l’unité d’enseignement à leur besoin au fur et à mesure de l’apprentissage.

Vous avez trouvé l’activité idéale pour votre classe ? Ajoutez-la à tout moment. Vous venez de réaliser que les objectifs et les délais ne sont pas réalistes et souhaitez les réadapter ? Allez-y, vous êtes libre de les modifier. Créez une unité d’enseignement vous pourrez la réutiliser et la modifier autant que vous le souhaitez. 

  1. Facilitez l’évaluation

Avec une unité d’enseignement vous pouvez évaluer les progrès de vos étudiants de manière efficace.  L’unité d’enseignement vous permet de savoir à tout moment ce que les élèves doivent apprendre.  Ainsi, il vous sera plus facile de mesurer les progrès des élèves à long terme et la distance qui les sépare des objectifs.

Une unité d’enseignement, c’est aussi évaluer plus facilement avec des devoirs et des examens bien situés dans «le temps des apprenants»  : dès le début pour évaluer les acquis, à la fin de chaque session d’apprentissage et à la fin de l’unité d’enseignement. 

Comment créer une unité d’enseignement parfaite ?

Il est temps de créer une unité d’enseignement. Voyons un peu comment profiter de tous ses éléments pour qu’elle soit motivante, facile à utiliser et qu’elle nous offre une expérience d’apprentissage innovante et efficace. 

Vous le savez : créer des unités d’enseignement avec Genially, c’est un jeu d’enfant et en plus elles sont personnalisables à volonté.  Maintenant, vous n’avez plus qu’à sélectionner le modèle qui s’adapte au mieux à vos besoins. 

Ne ratez pas ce modèle. Il a tout pour plaire ! Vous n’avez qu’à le compléter avec les données et les ressources destinées à vos étudiants.

Vous enseignez à l’école primaire ? Voici un autre modèle d’unité d’enseignement parfait pour votre classe.

Si vous enseignez dans le secondaire et que vous cherchez un design adapté à vos élèves ? Ce modèle est fait pour vous. 

Avant de commencer à créer votre unité d’enseignement, la première chose à faire est de définir des objectifs d’apprentissage précis, concrets, mesurables et vérifiables. 

Une fois que vous les aurez, le contenu à enseigner et les méthodes d’enseignement et d’évaluation à utiliser seront plus claires et basées sur des critères adéquats.  Pour ça, vous devez connaître votre classe et adapter l’unité d’enseignement aux besoins et à la réalité de celle-ci.

Maintenant que vous connaissez les modèles de création d’unités d’enseignement les plus géniaux et efficaces, étudions de plus près les phases qui composent une unité d’enseignement : introduction, développement et conclusion. 

1ère étape : l’intro

C’est un peu comme se préparer à faire travailler ses muscles, pour faire travailler le cerveau aussi il faut «s’échauffer». Pour cela et pour encourager l’apprentissage, préparer émotionnellement les élèves au début de l’unité d’enseignement est fondamental. Comment faire ? Voici quelques propositions :

  1. Piquez la curiosité des élèves !

Captez leur attention et stimulez leur imagination en leur proposant des situations et des anecdotes inédites sur le sujet abordé. Utilisez le storytelling pour établir un lien avec leurs intérêts et connecter les activités à de vraies situations. Et si vous voulez qu’ils s’impliquent davantage, proposez-leur une problématique avec laquelle ils peuvent donner leur opinion.

  1. Utilisez tout le potentiel du multimédia pour créer le déclic et captiver.

Des vidéos, des galeries d’images, des podcasts…  Si par exemple le sujet de votre unité d’enseignement est le développement durable, que diriez-vous de les inviter à visualiser une vidéo sur la quantité de plastique qui recouvre nos mers et nos océans ? Vous pourrez ensuite leur poser les questions suivantes :

  • Que deviennent d’après vous les bouteilles d’eau et de soda jetées un peu partout ?
  • Comment pouvons-nous éviter qu’elles rejoignent la mer ?

  1. Après avoir fait la liste des idées principales, vos élèves pourront tester leurs connaissances avec un quiz.

Leur réussite à un petit quiz informel les aidera par la suite à affronter les sessions d’apprentissage en toute confiance.  S’ils ont des difficultés pour répondre à certaines questions, ils sauront qu’ils doivent réviser avant de poursuivre.  Et si en plus vous leur proposiez un feed-back après le quiz ?

Analyser leurs propres acquis et vérifier qu’ils ont toutes les clés en main pour continuer les responsabilise et les implique davantage dans leur apprentissage. Passons à la prochaine étape. 

2ème étape : le développement

Enfin ! Il est temps de concevoir nos sessions d’apprentissage pour accomplir les objectifs que vous avez fixés. De combien de sessions allez-vous avoir besoin ? Tenez compte du contenu, des délais et des objectifs à atteindre.  Cette unité d’enseignement comporte trois sessions, mais vous pouvez en ajouter et en éliminer autant que vous le souhaitez. 

  • Commencez par une carte mentale. Reliez les différents contenus à présenter et définissez-en l’ordre d’apparition.  Rendez-la interactive et transformez-les en ressource d’étude pour vos élèves.  Vous les aiderez à mieux assimiler les relations entre les différents concepts.

Carte mentale

  • Avec différentes sessions d’apprentissage, vous mettez en valeur les objectifs d’apprentissage prioritaires et structurez le contenu du plus simple au plus complexe. Pour organiser l’information clairement, utilisez une ligne du temps, une infographie ou une check-list. Vous aiderez les élèves à mieux comprendre le contenu, ils pourront approfondir les informations à leur rythme et créer des schémas d’études mentales pour étudier. 

Chronologie

  • Employez des ressources visuelles et interactives pour les motiver, comme une galerie d’images ou de vidéos, des images interactives, des cartes didactiques… tout ce qui peut les aider à comprendre et à retenir les informations.

Vous imaginez leur proposer un défi à résoudre au cours d’une session ? Sur la thématique du développement durable, utilisez une image interactive pour présenter les différents déchets et plastiques présents dans la mer. Situez des points interactifs sur chaque type de résidu pour révéler des données et des devinettes sur le temps nécessaire à leur décomposition.

Vous pouvez aussi insérer une flashcard ou actionnable pour montrer l’avant/après de nos mers et océans dans le temps. Dès lors, vos élèves pourront débattre de l’origine desdits déchets et des dégâts qu’ils causent et surtout proposer des solutions individuellement ou en groupe pour résoudre le problème.

Apprendre devient beaucoup plus amusant qu’avec un PDF sans vie, vous ne trouvez pas ?

  • Vos élèves vont forcément terminer chaque session avec plein d’idées intéressantes, pourquoi ne pas leur proposer un plateau de jeu pour les exposer dans les cases signalées ? Vous pouvez même les inviter à créer eux-même un genially pour résumer les acquis avec une présentation, une infographie ou une analyse comparative interactive.  

    C’est parfait pour conclure par une mise en commun des idées, arriver à un consensus et formuler une ouverture pour les prochaines sessions.
  • Vérifiez que les élèves ont intériorisé les nouvelles connaissances avec un quiz pour clore chaque session.  Disséminer de petits quiz tout au long d’une unité d’enseignement aide à fixer le contenu, permet aux élèves de s’auto-évaluer et de prendre leur propre décision pour orienter leur apprentissage. Et ce n’est pas aussi intimidant qu’un examen.  

quiz

3ème étape : conclusion

On y est presque ! C’est l’heure de réviser les nouveaux acquis.

  • Faites un résumé des principales idées. Vous décidez du format. Donnez un titre accrocheur et facile à mémoriser à chaque idée, ajoutez de l’interactivité et laissez les élèves explorer.  
  • Incorporez-y un dernier quiz pour évaluer l’apprentissage du contenu de toutes les sessions. Cette fois, comme il s’agit de l’examen final de votre unité d’enseignement, intégrez-y un feed-back après chaque réponse (bonne ou mauvaise).  Vous pouvez inclure une piste ou un début d’information pour les aider à trouver la bonne réponse (particulièrement en cas d’erreur).

quiz final feedback

Des modèles d’unités d’enseignement pour toutes les matières.

Vous êtes resté·e sur votre faim ? Aussitôt dit … Jetez un œil à ces modèles pour créer une unité d’enseignement. Peu importe que vous enseigniez les langues, les maths, l’histoire… Chacune d’elle a été conçue spécialement pour votre matière. Vous gagnez du temps (et de l’énergie) dans la planification de votre contenu et votre classe va adorer apprendre avec ces modèles. Qui dit mieux ? 

Modèle d´unité d’enseignement pour la langue

Modèle d´unité d’enseignement pour des mathématiques

Modèle d´unité d’enseignement pour l’histoire

Et si vous enseignez, ce n’est qu’un échantillon de tout ce que vous pouvez faire avec Genially au quotidien en tant qu’enseignant.

Des possibilités à l’infini, et aucune difficulté !  Le design et la structure des modèles Genially sont prédéfinis pour que vous puissiez vous concentrer sur l’essentiel : le contenu pour vos étudiants. Vous pouvez commencer par remplacer le texte, les images et d’autres éléments des modèles Genially. C’est si simple que vous pourrez bientôt créer des unités d’enseignement toujours plus personnalisées et spectaculaires.  

Vous avez de la suite dans les idées pour réutiliser les ressources interactives de Genially en cours ? Dites-nous tout, on adore vous lire !

Ruth Martín
Ruth Martín
Si vous ne vous trompez que très rarement, c’est que vous n’apprenez pas suffisamment

Posts recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *